08/05/2011

Neige d'Avril

Neige d' Avril

 

J'étais assise au soleil de printemps.

Un livre sur les genoux,

Je rêvais.

 

Le ciel était si bleu,

Au-dessus des toits.

On entendait au loin

Les rumeurs de la vie.

 

Près de moi, les parterres,

Les vasques et les bacs à fleurs

Formaient un arc en ciel

Au soleil.

 

Soudain,

Une neige blanche et délicate

S'est mise à tomber,

Doucement,

Comme à regret,

Sur la pelouse étonnée.

 

L'hiver était il revenu

Nous surprendre,

Comme un voleur?

 

Avec un friselis,

Comme un rire,

Un petit vent farceur

Avait traversé les branches

Du cerisier en fleurs.

:8:8:8

21:01 Écrit par Marie-Claire Schùermans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Réponse à Mistigri

Cher Mistigri, j'ai bien tardé à vous répondre parce que j'ai eu autre chose à faire ces temps ci que d'aller voir  sur mon blog. Vous avez parfaitement le droit d'avoir des idées et des croyances qui vous aident à vivre. Moi j'ai d'autres idées et je ne suis pas certaine du tout que mes idées soient meilleures que les vôtres. Cependant, ce sont les miennes et jusqu'à présent j'y tiens parce que j'y ai murement réfléchi et que ces idées me conviennent et m'aident à vivre. Je ne désire nullement convaincre qui que ce soit que j'ai raison. Ce que j'écris qui ne sont ni des poèmes, ni des nouvelles, ni des contes, sont simplement des réflexions qui me viennent à l'esprit et cela m'aide à mettre de l'ordre dans mes pensées d'écrire ce que je pense. Je ne désire choquer personne. Personnellement, le sidées des autres ne me choquent aucunement, chacun étant libre, selon moi, d'avoir les idées qui l'arrangent. Merci pour vos commentaires. Ils sont très intéressants. J'ose vous dire mon amitié, quand on discute ensemble, on ets un peu amis queluqe part, non?

20:57 Écrit par Marie-Claire Schùermans dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |