04/11/2009

Réflexions sur le catholicisme

Réflexions sur la religion chrétienne et l'Eglise catholique

 

                       Je me demande comment il se fait que les autorités religieuses catholiques ne se posent pas plus de questions au sujet de la désaffectation des chrétiens pour la messe. Je pense que les textes des prières, des chants, des lectures, ne satisfont plus les gens parce qu'ils contestent avec raison leur vraisemblance. Je pense qu'un fatras de choses a été ajouté au fil des siècles par des tas de gens bien intentionnés (pères de l'Eglise, moines, mystiques en tous genres, illuminés, j'en passe et des meilleurs!) et que cela  a noyé le poisson et ôté, au fil du temps, toute crédibilité au message des Evangiles ainsi déformé.

                       Ne serait-il pas temps de remettre les pendules à l'heure d'aujourd'hui et de débarrasser la religion de tout cela? La plupart des chrétiens n'accordent plus aucune créance aux dogmes, lesquels sont devenus obsolètes. Ne peut-on pas revenir aux origines, au message du Christ: Aimez-vous! Il n'a pas dit autre chose, de quelques façons que ce soit, de mille manières qui reviennent à la même chose, dite autrement.

                    Alors qu'importe si cet Homme a ou non existé, qu'il soit ou pas ressuscité, que sa mère soit vierge ou pas, qu'il ait eu des frères ou pas. C’est le message qui est important. Pourquoi revenir avec ces légendes édifiantes, obliger les gens à y croire ? Les gens s'instruisent maintenant, ils réfléchissent. Ils sont devenus adultes et les contes de fées, la mythologie d'où qu'elle vienne, ils n'y croient plus. Ils risquent de jeter le bébé avec l'eau du bain si on s'obstine à vouloir à tous prix les obliger à croire tout cela.

                    Si on décidait au nom de cet Homme qui a peut-être existé et à qui on prête d'avoir dit "Aimez les autres comme vous -même" (comme on prête à Homère les poèmes de l'Iliade et de L'Odyssée) si on décidait que c'était CA, et pas autre chose l'important?

                    Enfin on peut toujours rêver. Et transformer les églises vides en salle de concert, en hôtel, en bibliothèque, en restaurant, en attendant...Je sais, je suis un peu utopiste. Il y a encore des tas de gens qui croient tout et n'importe quoi. Est-ce une raison pour les enfoncer encore un peu plus ? Ceci n'est qu'un petit aperçu de ce que j'entends ici et là, de ce que je pense.

                    Mais hélas, l'Eglise qui nous fait croire que l'Eglise c'est nous, se fiche pas mal de ce que les chrétiens pensent et ne tient aucunement compte de leurs avis. Le pape, même gaga, est infaillible ! Alors nous on est de la crotte!  Mais si demain il n'y a plus personne dans les églises il ne faudra pas s'en prendre aux chrétiens. J'essaye d'être sincère. Ce n'est pas par facilité que je ne vais  plus que rarement à la messe. J'ai aimé l'Eglise, vraiment, elle m'a terriblement déçue, elle est en grand danger de disparaître et cela me fait encore mal. Sinon je ne m'amuserais pas à écrire tout cela.

 

Marie-Claire

17:22 Écrit par Marie-Claire Schùermans dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.